Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/02/2014

SIGNEZ LA PÉTITION : NOUS VOULONS UN PARC NATUREL RÉGIONAL DU BEAUJOLAIS

ALLEZ Y, CLIQUEZ-SIGNEZ ET DIFFUSEZ AUTOUR DE VOUS

«POUR la création d’un Parc Naturel Régional du Beaujolais 

 Le Beaujolais est un pays coloré de vignes, rivières, prés, bois, et collines aux portes de Lyon.

Son caractère unique est reconnu, et pourtant mille dangers le menacent : projets routiers et ferroviaires, urbanisation galopante, mitage des paysages, abandon des vignes, réforme territoriale...

Pour le protéger et respecter son identité, nous demandons la création d’un Parc Naturel Régional. C’est un projet concerté de développement durable fondé sur la protection et la valorisation du patrimoine et des paysages. Il est initié par la Région et concrétisé par une charte élaborée et mise en oeuvre par les élus locaux pour promouvoir une politique innovante d’aménagement et de développement économique, social et culturel, respectueuse de l’environnement et de ses habitants.

Nous vous offrons l’opportunité d’agir sur l’évolution de votre région et d'influer par nos opinions réunies  sur les décisions qui nous concernent tous, pour aujourd’hui et pour demain.

47 régions l’ont déjà fait. A nous maintenant de donner l’impulsion. PAYSAGES BEAUJOLAIS se charge de faire entendre vos voix.

Signez notre pétition

«POUR la création d’un Parc Naturel Régional du Beaujolais »

 

Vous voulez en savoir plus sur les PNR ? infos sur www.parcs-naturels-regionaux.fr

 

 

26/01/2014

Une nouvelle association est née : « Elles & Beaujolais », un espoir pour le Beaujolais

Suivant l’exemple d’autres régions de France, des femmes du Beaujolais ont créé leur propre association : Elles & Beaujolais.

 Ces femmes, venues d’ici ou d’ailleurs et dans la force de l’âge, ont choisi le Beaujolais comme lieu de vie. Elles y travaillent, y élèvent leurs enfants et sont majoritairement vigneronnes, mais aussi sommelières, œnologues, restauratrices. Certaines encore ont monté une entreprise.

 Le métier de vigneronne qui, actuellement, constitue un challenge, permet de toucher à de nombreux domaines : taille de la vigne, traitements, vinification, mise en bouteille, marketing, vente, gestion, gastronomie, développement de l’entreprise. Ce sont de véritables chefs d’entreprise. Autant dire qu’elles en veulent et sont sûres d’être plus fortes en s’unissant. Elles entendent promouvoir le Beaujolais, le pays, le vignoble, ses vins et ses autres productions.

 Paysages Beaujolais est heureux de saluer cette association qui s’étend à tout le Beaujolais et lui souhaite réussite et prospérité.

 

 

03/06/2013

PAYSAGES BEAUJOLAIS organise une réunion lundi 10 juin 2013 à 18h avec Paul Delorme, Conseiller Général du Rhône : "Quelle politique pour notre Beaujolais face à la perte des terres agricoles dans le Rhône?"

Lundi 10 juin à 18h 

au château de Longsard

69400 Arnas

 (4060 route de Longsard, à Arnas. D43 - 1,5 km après le feu d'Arnas  

 en direction de Beaujeu / St-Etienne des Oullières)

Venez nombreux. Cette réunion est ouverte à tous.

  Monsieur Paul Delorme, conseiller général du Rhône,conseiller délégué à la coordination des activités d’intérêt agricole, président du CAUE du Rhône viendra nous parler de notre avenir en Beaujolais, face à l’aglomération lyonnaise, des outils à notre disposition, et s’il y a une véritable politique d’aménagement du territoire dans le Rhône.

 

 Une des grandes préoccupations actuelles est l’artificialisation des espaces agricoles. il a été montré la catastrophe à long terme de cette accélération de la disparition des terres agricoles. Chaque année, le Rhône perd 1000 hectares, ce qui est la taille moyenne d’une commune. Et cela malgré SCOT et PLU.

 En Beaujolais on constate réalisations et projets :

a. la construction de lotissements en bordure de nos villages, dévoreurs d’espace : St jean d’Ardières, Blacé, St Etienne des Oullières, etc...

b.  le mitage par la construction de maisons sur des espaces agricoles

c. la multiplication des zones d’activités ou commerciales, projet Lybertec, Ile Porte, le DAC (Document d’Aménagement Commercial) du SMB, les petites ZA dans chaque PLU,

d. les grands projets d’infrastructures tels autoroutes et LGV (POCL), lesquels avancent à coup d’études couteuses, en attendant une décision politique

e. des projets d’éoliennes sur les crêtes qui ne demandent qu’à se concrétiser...suivant un schéma éolien élaboré dans le cabinet du Préfet

          Face aux élus locaux, l’Etat (le préfet) a mis en place en 2009 un Observatoire des Espaces Agricoles (en partenariat avec la Région, le Grand Lyon, le Syndicat Mixte de l’Ouest Lyonnais, le Conseil général, les différents SCOT du Rhône, le PNR du Pilat) et a créé en mars 2011 une Commission Départementale de Consommation des Espaces Agricoles avec l’objectif de réduire de 50% l’artificialisation entre 2013-2023.

 

 

 

19/01/2013

Une visite insolite dans une ancienne mine de Propières

Une quinzaine d’adhérents de « Paysages Beaujolais » ont eu le privilège de visiter la mine de plomb de Propières, le 5 septembre dernier, sous la conduite de Monique Velay, présidente de « Patrimoine en Haut–Sornin » et de deux guides, Jacques Chassy et Jean-Laurent Biron. Ces visites sont rares et ne se font qu’en été quand les chauves-souris ne sont plus là. 

Casqués, munis de lampes de poche, courbés, guidés par des spécialistes compétents et attentifs, nous avons pénétré et avancé sur deux cents mètres. Ce fut une expérience marquante pour chacun d’entre nous. 

Lire la suite

05/01/2013

Le label de l'UNESCO "Géoparc" pour l’ensemble du Beaujolais ?

    Le président du Syndicat Mixte du Beaujolais, Daniel Paccoud a accueilli favorablement  la proposition de demander le label UNESCO « géoparc » pour tout le Beaujolais. Cette démarche est à l’initiative de Chantal Pégaz, avocate honoraire et suppléante de Bernard Perrut  et déjà à l’initiative de l’adhésion des Pays de Brouilly à la Charte de Fontevraud, et de Bruno Rousselle, docteur en géologie et conservateur du musée de l’Espace Pierres Folles.

      « Paysages Beaujolais »  milite pour « un Parc Naturel Régional du Beaujolais ». Mais il n’y a aucune contradiction entre la procédure d’obtention du label Géoparc  et un PNR. Cela ne peut que contribuer à faire reconnaître l’originalité, la beauté et la fragilité de notre région  et faire avancer le dossier PNR.

Lire la suite