Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/02/2011

INDIGNEZ VOUS !

autoroute.gif

Nous vous proposons ici d'exprimer votre mécontentement, votre opposition au projet d'une nouvelle autoroute reliant l'A6 depuis Arnas à l'A89 aux Olmes. (C.O.L.)

Il vous suffit de télécharger et d'imprimer cette lettre (cliquer sur le lien) adressée à votre député, 

( Pour info, le député du Rhône 8ème circonscription est Patrice Verchère,1 avenue Charles de Gaulle -69170 Tarare,  email: vercherepatrice@orange.fr  )

et de respecter la procédure suivante :

1) Ecrire votre Nom, Prénom et adresse dans le coin en haut à gauche de la feuille ;

2) De mettre la date ;

3) de signer "votre indignation" !

4) de mettre sous enveloppe, timbrer et poster !

Nous vous remercions d'avance de votre précieuse contribution, tous ensemble préservons ce Pays Beaujolais que nous aimons tant !

Commentaires

Merci pour la rédaction de cette lettre, je signe et je fais surtout circuler sur adresses mail et réseaux sociaux.
Cordialement,

E. Tricaud

Écrit par : E. Tricaud | 07/02/2011

Merci de votre mobilisation.

Écrit par : Dupont | 08/02/2011

Bernard PERRUT demande au PRÉFET de recevoir les associations !

Bernard PERRUT, député-maire de Villefranche a demandé au préfet de région, préfet du rhône, "de recevoir les représentants des associations du Beaujolais organisées en collectif, qui ont exprimé des inquiétudes légitimes suite à l'annonce d'un projet autoroutier, dont le tracé n'est pas défini, reliant l'A6 depuis Arnas, à l'A89 aux Olmes, qui devrait être intégré au Schéma National des Infrastructures de Transport, sur lequel le conseil général a donné un avis favorable".
Bernard PERRUT a demandé au préfet " d'écouter les associations et de les prendre en considération afin qu'un dialogue puisse s'instaurer".
Pour le député, "il faut aussi que le préfet réunisse et rencontre les maires sur ce sujet, car nous manquons d'informations !".

Écrit par : bureau parlementaire | 08/02/2011

Bravo pour cette initiative du député afin qu'un dialogue s'instaure avec les pouvoirs publics.

Écrit par : M et MME T.L | 08/02/2011

Merci pour tous vos efforts, il faut que l'in se fasse entendre
Pourquoi pas une manifestation à Villefranche avec les élus

Écrit par : queritet | 08/02/2011

Je rejoins la lutte contre ce projet anachronique, alors qu'il nous faudrait diminuer drastiquement la circulation automobile source de pollution, de gaspillage des ressources non renouvelables et bien sûr du réchauffement climatique.


Par contre, je me demande si l'indignation des habitants du pays beaujolais ne relève pas davantage du phénomène "Not in my backyard !": http://fr.wikipedia.org/wiki/Nimby ce qui serait certes compréhensible mais en diminuerait toutefois la légitimité aux yeux des pouvoirs publics et des habitants du reste de la France...


Témoin l'indignation également sur les projets d'éoliennes qui, bien que critiquables (notamment par leur taille industrielle), ont le mérite de s'inscrire dans une alternative au très dangereux et anachronique nucléaire.


Témoins aussi les nombreuses références à la qualité du paysage en Beaujolais - Pierres Dorées qui serait irrémédiablement endommagé par l'autoroute. Certes, mais combien d'habitants desdites Pierres Dorées se véhiculent en 4x4 pour faire leurs affaires à Villefranche, où les dégâts environnementaux sont constants (terre, air, eau) et ou le paysage est depuis longtemps détruit par un bétonnage constant, des constructions d'une grande laideur, des zones commerciales non moins hideuses, des enseignes et panneaux publicitaires omniprésents etc.


Pour être crédible, il faudrait défendre, au delà de son petit écrin de verdure, l'environnement dans son ensemble, qui est notre substrat vital. C'est tout un programme !

Écrit par : Jacques | 10/02/2011

Je tiens à vous remercier pour cette lettre, je l'envoie dés aujourd'hui et la transfère à mon carnet d'adresse

Écrit par : SINTES | 10/02/2011

Ce projet est nécessaire, notre pays manque d'infrastructures routières et autres, nous nous déplaçons trop lentement ceci nuit gravement à la compétitivité des entreprises. De grand travaux relancerait l'emploi. C'est toujours la même chose pendant que les autres pays avancent, le notre fait du surplace, ouvrez les yeux et arrêter de vous regarder les pieds.

Écrit par : petrucci | 15/03/2012

Pas question d'une autoroute dans la région des pierres dorées !!!

Écrit par : SAPIN | 10/02/2011

Pas question d'une autoroute dans la région des pierres dorées !!!

Écrit par : SAPIN | 10/02/2011

A la veille des élections cantonales, cette initiative de M.Perrut semble tout à fait judicieuse, même s'il apparaît surprenant que le député de la circonscription puisse "manquer d'informations"... et même si cela n'engage en rien sa position sur le projet, ni celle de son groupe politique au niveau national et départemental (UMP). Quoiqu'il en soit, il est clair que la rencontre avec le préfet doit avoir lieu avant le 20 mars et que les candidats de tous bords aux cantonales devront se prononcer clairement sur le sujet avant cette date. Une proposition à suivre de très très près en ces périodes de campagne et de promesses électorales...

Écrit par : Laurent Morel | 11/02/2011

Bonjour,

Nous sommes aussi contre ce énième projet de tronçon d'autoroute anachronique (que cela soit ici ou ailleurs) qui va défigurer nos beaux paysages, détruire notre patrimoine naturel, nuire à notre santé et à celle de nos enfants, etc. L'enjeu actuel est plutôt d'améliorer les dessertes en transport en commun et d'utiliser les infrastructures existantes. Ce projet est contraire aux engagements pris dans le cadre du grenelle de l'environnement mais malheureusement par trop souvent bafoué par ceux mêmes qui l'ont signé.

Je pense qu'il faudrait améliorer la mobilisation contre ce projet en cherchant d'autres appuis que cela soit :
-au niveau du tissu associatif et local (contacter les associations telles que la Ligue de Protection des Oiseaux, la Fédération Rhône-Alpes de Protection de la Nature, la Fédération des Chasseurs, la Chambre d'agriculture, etc...)
- mais aussi des élus locaux (chacun d'entre nous peut contacter son maire) et départementaux.

il faut à mon avis profiter des élections cantonales pour en faire un enjeu. Nous pouvons tous envoyer un mail aux élus départementaux actuels (cf.ci dessous liste à minima pour notre arrondissement ) et à ceux se présentant.

Arrondissement de Villefranche-sur-Saône (http://www.rhone.fr/institution/assemblee/elections_renouvellement/cantons_renouvelables_en_mars_2011)
- Anse : Daniel POMERET.
- Beaujeu : Frédéric MIGUET.
- Lamure-sur-Azergues : Denis LONGIN.
- Le Bois-d'Oingt : Charles BRÉCHARD.
- Thizy : Michel MERCIER.

Dans cet esprit, ne pourriez-vous pas créer sur votre site une sorte de bordereau déjà prêt avec un projet de mail, avec les adresses mail,.... où les gens n'auraient pu qu'à mettre leurs coordonnées ?

A votre disposition pour en discuter de vive voix lors d'une réunion.

Cordialement,

Eric BROUTIN

Écrit par : BROUTIN | 11/02/2011

Internet peut être un outil extraordinaire pour nous alors n'hésitez pas à faire passer le mot!

Écrit par : Sapin | 11/02/2011

Les élections cantonales me semblent un bon moyen, dans un premier temps, de faire entendre le mécontentement de la population locale sur le projet de l'autoroute. Merci pour les initiatives et continuons la lutte !!!!!!!

Écrit par : CACHET | 14/02/2011

Pot de Fer contre pot de Terre ??? Les "décideurs" politiques (?) sont coriaces : à la botte des technocrates et des lobbies, trop souvent ! Il nous reste à légitimer les "politiques" honnètes, sensibles aux réactions locales : et les prochaines échéances ne manquent pas ! A bon entendeur....

Écrit par : TIBALDI Marc | 15/02/2011

Plutôt que de favoriser à nouveau une circulation par route, n'y-a-til pas d'autres alternatives ? C'est vrai que c'est facile de dire "pas chez moi, allez chez les autres" mais détruire les paysages de notre belle France c'est détruire le "chez moi" de tous.
Alors non à cette déstruction. Il faut prendre le temps, réfléchir, consulter les intéressés : maires et administrés. D'autres idées pourront ainsi éclore. Bon courage à ceux qui s'investissent dans ce but.

Écrit par : BOUQUIN | 15/02/2011

Je suis d'accord avec toi BOUQUIN mais sur ce projet on peut se demander l'intérêt d'une telle réalisation!
L'A89 n'est pas encore achevée qu'on veut lui coller une bretelle,une bretelle qui aurait même fonction que celle créée a la tour de salvagny?
Créer une autoroute pour des pics saisonniers de circulation ca risque de couter cher le km!!!
De plus oingt vient d'être labellisé "plus beaux villages de france",il y en a t'ils beaucoup de cette categorie avec vue panoramique sur autoroute?
Au moins le positif c'est que cette autoroute disposera d'aires de repos avec des points de vue sympas......sur les pierres dorées!

Écrit par : rotba | 16/02/2011

Monsieur PERRUT s'est mobilisé pour obtenir que le préfet de région reçoive rapidement les associations, et il lui a demandé de réunir aussi les élus qui n'ont aucune information ! C'est le seul qui bouge.

Écrit par : sylvain | 22/02/2011

Je trouve ce projet, qui arrive subitement, inadmissible car il va anéantir et défigurer une région rurale de plus. Cette région, qui fait beaucoup d'efforts pour surmonter ses difficultés des années passées, va être totalement détruite car elle sera coupée en deux et perdra une grande partie de ses attraits économiques et touristiques. De plus le Beaujolais est très fréquenté par les habitants de l'agglomération lyonnaise et revêt pour eux un lieu de repos et de plaisir. La France va t'elle détruire toutes ses belles régions sans tenir compte de l'avis des citoyens, du moment que celle ci est proche d'une grande agglomération et qu'il faut toujours urbaniser davantage à tout prix? C'est faire fi pour le Beaujolais des efforts réalisés par des bénévoles pour dynamiser son activité ( exemple le marathon du Beaujolais avec ses 400 bénévoles etc..). Ce serait un gâchis de plus pour un projet dont l'utilité est loin d'être évidente.

Écrit par : CANARD | 25/02/2011

Les commentaires sont fermés.