Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/01/2011

C.O.L. ou colère !

DSC_2968.JPG

 

 

 

UNE NOUVELLE AUTOROUTE ENTRE ARNAS ET LES OLMES… ?

 

Constitution d’une coordination d’associations

 

Le 19 novembre 2010, le Conseil Général du Rhône a voté un avis favorable à un projet d’autoroute reliant l’A6 depuis Arnas à l’A89 aux Olmes.

Surpris de la soudaineté de cette décision et de son manque total de concertation, 11 associations se sont réunies le 11 janvier 2011 à Lacenas pour constituer une coordination.

 

Nous considérons que ce projet de tronçon :

 

 - est incohérent car il ne contourne pas l'agglomération lyonnaise. En effet, il est à la fois trop loin de Lyon pour améliorer la circulation locale, et trop près pour détourner la circulation internationale,

 

- va couper en deux le Beaujolais et « les Pierres Dorées » de façon irréversible, alors qu'ils devaient rester une zone verte pour l’agglomération lyonnaise.  Quel tourisme pourra se développer à partir d'un tel saccage ?

 

- engendrera un lot de nuisances et de dénaturation du patrimoine alors que ses avantages sont très hypothétiques,

 

- constitue l'abandon manifeste des "engagements" en matière de développement durable,

 

- ne figure dans aucun des projets régionaux  (DTA de l’aire métropolitaine de Lyon, SCOT Beaujolais, Contournement Ouest de Lyon…).

 

Quel que soit son tracé définitif, nous le considérons comme non indispensable et nuisible.

 

Nous demandons à nos élus, sénateurs, députés, conseillers régionaux, conseillers généraux, maires, conseillers municipaux, de prendre clairement et rapidement position sur ce projet, avant qu’il ne soit inscrit dans le Schéma National des Infrastructures de Transports, et ne devienne ainsi un Projet d’intérêt Général.

 

Nous appelons toutes les personnes et associations concernées à prendre contact avec nous.

 

Les associations :

 

- « Paysages Beaujolais », dont le siège est à Blacé

- « Bien vivre au Bois d'Oingt et en Pays Beaujolais », dont le siège est au Bois-d’Oingt,

- « Le Beaujolais Doré », dont le siège est à Lacenas ,

- « APEOS" (Association pour la Protection de l'Environnement à l'Ouest de la Saône), dont le siège est à Gleizé

- « Environnement durable en Beaujolais », dont le siège est à Rivolet,

- « Mémoire collective et patrimoine de Cogny », dont le siège est à Cogny,

- « Vivre en Pierres dorées », dont le siège est à Frontenas,

- « En longeant le Morgon»,  « Déambule »,  « Cadoles et sens » 

CONTACTS : association.bvabo@orange.fr

lbdore@lebeaujolaisdore.com

APEOS.info@free.fr

bienvivreapouilly@g.mail.com

 Téléphone : 04 74 65 48 75

Blog     http://beaujolais.hautetfort.com

Facebook    http://www.facebook.com/pasdautorouteenbeaujolais

 

 

Commentaires

Je soutiens totalement les associations qui s'organisent pour contrer ce stupide projet.

Écrit par : blanchon | 26/01/2011

La lutte contre le projet de COL est, et sera, au coeur de ma campagne de candidat Europe Ecologie Les Verts.

Ce projet est une absurdité tragique et un non sens historique. La disparition progressive du pétrole, la relocalisation en économie de proximité, le travail à distance, les modes alternatifs de transport feront apparaître dans 15 ans ce projet comme totalement stupide et désastreux.
Détruisant les perspectives de développement vert du Beaujolais (tourisme, agriculture bio), il n'apporterait aucun avantage aux habitants locaux.

Je m'opposerai farouchement à ce projet sije suis élu au Conseil Général.

Vincent Meyer, candidat EELV, canton d'Anse

Écrit par : Vincent MEYER | 04/02/2011

En tant que candidat aux élections cantonales 2011 sur le canton d’Anse pour le Parti Socialiste, je développe dans mon programme le concept d’un aménagement durable de notre canton afin que puisse s’y maintenir une agriculture vivante respectueuse de l’environnement et amélioratrice de nos paysage, une économie active tournée sur la valorisation de notre patrimoine, et un cadre de vie agréable pour les habitants avec le renforcement des services de proximité.

Aussi, projet d'autoroute qui doit traverser le pays des Pierres Dorées en reliant l'A 6 depuis Arnas à l'A 89 aux Olmes, m’a personnellement interpellé tant il est en contradiction avec les objectifs de développement que j’imagine pour notre canton. Il m’a aussi surpris par la soudaineté de son annonce et par l'absence d’information préalable auprès des élus locaux et des habitants des cantons concernés. C'est donc un mauvais projet tant sur le fond que sur la forme.

Je demande donc que soit lancé une concertation démocratique sur l'intérêt du contournement ouest de Villefranche-sur-Saône qui relierait l'Autoroute A89 à l'A6 et que soit réalisé une étude d’impact neutre et objective sur la réalisation d’un tel projet.

Jean-Henri Soumireu-Lartigue candidat PS aux élections cantonales 2011 sur le canton d’Anse

Écrit par : Jean-Henri Soumireu-Lartigue | 09/02/2011

Plus d'information sur notre position sur notre site : http://jhsoumireu.com/

Écrit par : Soumireu-Lartigue | 10/02/2011

bonne initiative la lettre au député Bernard Perrut, pourquoi ne pas étendre ce type de courrier à notre sénatrice et aux élus du Conseil général qui ont voté ce nouveau COL ?

Écrit par : chetail | 15/02/2011

Au nom de la Coordination des associations du Beaujolais, j'ai envoyé à tous les conseillers généraux des cantons en réélection un courrier leur demandant de prendre position sur cette autoroute.
Seuls 2 cantons en réélection " seraient" touchés par ce projet : celui du Bois-d'Oingt (conseiller sortant M. Charles Bréchard) et celui d'Anse (conseiller sortant M. Daniel Pomeret).
Mais ceux de Thizy ( conseiller sortant M. Michel Mercier), de Lamure ( conseiller sortant M Denis Longin), de l'Arbresle ( conseiller sortant M. François Baraduc) et de Beaujeu ( conseiller sortant M.Frédéric Miguet) pourraient aussi être intéressés à titre de solidarité de proximité.
Rien n'empêche non plus de questionner les élus des cantons non soumis à réélection: il leur reste 3 ans avant les élections territoriales de 2014. Ceux de Gleizé et de Villefranche sont particulièrement concernés.

Nous avons l'intention de communiquer les réponses reçues... ou les non réponses.
Pour une fois, ces élections cantonales ont l'air de soulever un grand intérêt.

Les habitants des cantons concernés ont tout intérêt à poser des questions aux candidats qui se présentent chez eux et à assister aux réunions publiques qu'ils vont sans doute organiser.

Écrit par : Rochard, Marie-France | 15/02/2011

Complètement concernés par cette autoroute puisqu'elle doit passer "sur" notre maison ou à quelques mètres (nous sommes entre OINGT et STE PAULE dans un lieu dit LE CATON) nous vous remercions de l'initiative de cette association et nous nous tenons à votre disposition pour vous donner un coup de mains (je suis à la retraite). Battons nous pour au moins "retarder" ce projet pharahonique.

Écrit par : jocteur monrozier | 05/04/2011

Les commentaires sont fermés.