Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/07/2008

Cri d'alarme !

GIB-3-MT-44.jpgUne association amie, "Bien Vivre au Bois d'Oingt" dont la Présidente est Maire-France ROCHARD, est en train de pousser un véritable cri d'alarme devant ce qui se construit chez eux. Ils ont écrit une lettre à l'attention des députés du Rhône, afin d'alerter les pouvoirs publics de la perversité de certaines lois: bvabo1[1].pdf

Afin de protéger les zones rurales des excès des promoteurs dans nos villages du Beaujolais, il convient d'intervenir d'urgence sur les POS et PLU des communes rurales de manière à limiter les effets du dispositif des lois Borloo et Robien.

Notre soutien à cette action est total.

Commentaires

que penser de l'article du Progrès qui rapporte une délibération du conseil municipal de Pommiers du 22 juillet 2008 à savoir:ouvrir les projets d'urbanisme au " une maison entièrement cubique avec de larges ouvertures et une terrasse...".
Entre tatillon et irresponsable il y a de quoi discuter

Écrit par : Braymand | 02/08/2008

Le but du grenelle de l’environnement n’est pas la protection de l’environnement mais de nous prendre du pognon en nous prenant pour ce que nous sommes vraiment DES NAÏFS

Regardez ces pages

http://normandie-pollution.ifrance.com

http://varaville.ifrance.com

http://nativelle.over-blog.com

Du fioul dans la rivière, arrosage de plantes plus que protégées avec de l’huile de vidange, une orgie de pollution dans une ZNIEFF de type 1
ça n'interesse pas Borloo,
........................ ça oui.....................................................
Du fric pour les emballages, camping, etc.
Du fric sur l'électroménager, etc.

Du fric pour entrer en ville (bientôt) etc.

Du fric sur tous ce qui bouge et ne bouge pas, voilà le grenelle de l’environnement.


Français, souriez, comme vous le faites si bien d'habitude.

Écrit par : noiretblanc | 25/09/2008

Les commentaires sont fermés.